Huile de CBD : utilisation, composition et précautions d’usage

Bienetre » Générale » Huile de CBD : utilisation, composition et précautions d’usage

Il était temps qu’on parle de l’huile de chanvre qui est désormais devenue une solution bien-être de nombreux adeptes. Ses propriétés thérapeutiques ont su construire petit à petit la réputation de l’huile de CBD, qu’on se doit d’en accorder un sujet. Le cannabidiol, le principe actif, promet effectivement de nombreux bienfaits pour la santé. Mais cette fois-ci, focalisons-nous plutôt sur les méthodes d’utilisation, la composition et les précautions à prendre quant à la prise de l’huile. 

À ingérer ou à appliquer sur la peau ?

Il est tout à fait possible de consommer de l’huile de CBD. Ajoutez quelques gouttes sous votre langue sans dépasser les doses prescrites. Ce mode de consommation est très prisé, car l’huile passe directement par les vaisseaux sanguins et les nombreux capillaires rattachés à la bouche. Mettez par exemple sous votre langue 3 gouttes d’huile et patientez le temps que la substance agisse avant d’avaler le reste. L’effet est plus rapide, paraît-il.

A voir aussi : 9 choses à savoir sur le bien-être

Pensez également à ingérer votre huile CBD en ajoutant quelques gouttes dans vos aliments habituels. Ça marche très bien avec le thé, les vinaigrettes, les macérations, les chips, les crudités, les pâtes et n’importe quel repas froid. 

Sinon, l’huile de CBD est aussi parfaite pour s’ajouter à votre huile de massage. L’effet de douceur sera immédiatement remarqué dès que l’huile commence à envelopper la peau. Les propriétés relaxantes du chanvre thérapeutique sont d’ailleurs la garantie d’un bien-être exceptionnel. 

A découvrir également : 5 aliments à éviter pour dormir comme un bébé

De quoi sont composées les huiles de CBD ?

L’huile de CBD est issue du plant de chanvre et est souvent mélangée à d’autres huiles végétales sur les versions vendues dans les commerces. La concentration est généralement comprise entre 10 et 40% en fonction du produit. Outre le cannabidiol, l’huile présente aussi une forte richesse en Oméga-3, Oméga-6 et en vitamine E. On peut même trouver des déclinaisons d’huile de CBD combinée avec de l’huile d’avocat, de coco ou d’aloe vera pour multiplier les bienfaits. 

Quelles sont les précautions à prendre ?

L’huile de chanvre est certes bénéfique pour la santé, la consommation doit quand même être surveillée. Découvrez les contre-indications à respecter :

Respectez les bonnes doses

Ne faites pas de l’huile de CBD une forme d’addiction pour une consommation à outrance. Une pipette toutes les 4 heures peut suffire pour procurer du bien à votre corps. La dose journalière ne doit pas dépasser les 6 gouttes. 

N’en donnez pas à des enfants

Les études scientifiques ne montrent pas encore des résultats positifs et tangibles quant à l’usage de cannabidiol sur des enfants. Tout produit dérivé du CBD est donc déconseillé pour les personnes de moins de 18 ans, que ce soit à ingérer ou à appliquer localement.

Ayez toujours l’avis d’un médecin

Pour les femmes enceintes, les jeunes mamans allaitantes et les personnes qui suivent un traitement médical particulier, l’avis d’un médecin est indispensable avant de prendre de l’huile de CBD. On note surtout que la consommation doit être très limitée pour ceux qui présentent des troubles cardiovasculaires

Source image : cdn.pixabay.com

Huile de CBD : utilisation, composition et précautions d’usage

Retour en haut